Comment se préparer pour un saut en parachute ?

Pour les personnes à la recherche de sensations extrêmes, l’activité du parachutisme marquera vos esprits et constituera un souvenir inoubliable. En effet, faire un saut en parachute est un sport que bon nombre de personnes pratiquent pour dépasser leurs limites ainsi que pour éprouver une montée d’adrénaline élevée. Cependant, avant d’enfiler vos vêtements et de faire un saut dans le vide à partir d’un avion, il sera nécessaire de se renseigner un minimum sur comment le faire en prenant le moins de risque possible. Dans cet article, retrouvez tous nos conseils de sécurité pour une chute en avion réussie et un atterrissage au sol sans encombre. 

Quand est-il conseillé de faire du parachutisme ? 

En principe, faire un saut en parachute est réalisable peu importe la saison. Cependant, pour profiter de l’expérience et éviter tout problème de sécurité, il est conseillé de faire son premier saut en parachute lorsqu’il fait beau. Dans la majorité des cas, pour un débutant, le moniteur choisit toujours un jour où le temps est clément et sans averse. Ainsi, il vous sera possible de jouir des divers éléments lors du vol. D’ailleurs, plusieurs centres de parachutisme n’exercent pas dès le mois de novembre jusqu’à l’arrivée du printemps. 

Pour les personnes ayant réservé un créneau un jour plus, leur séance sera soit reporté. Sinon, l’avion attendra le passage de l’orage pour décoller. 

Faire du parachutisme

L’âge nécessaire pour faire un saut en parachute

Faire un saut en parachute est un sport qui n’est pas accessible aux plus jeunes. En effet, un minimum d’âge est requis pour l’exercer. Ce dernier diffère d’un pays à l’autre. En France, le parachutisme en tandem peut être envisagé à partir de 15 ans. Cependant, une autorisation parentale est exigée. Outre l’âge, il est indispensable également de bien vérifier le poids. Le minimum pour faire un saut en parachute, c’est 40 kg

Comme il y a un poids minimum accepté, il y a également un maximum à ne pas dépasser pour faire un saut en parachute. Dans le cas d’un tandem, le poids autorisé est de 95 kg, voire 100 kg. Néanmoins, il faut savoir que ces indications peuvent changer en fonction du centre choisi. 

Faire un saut en parachute

L’accompagnement est obligatoire pour un premier saut en parachute

Pour votre premier saut en parachute, votre équipement sera un bi-place. En effet, vous serez accompagné d’un moniteur expérimenté qui aura le contrôle sur :

  • l’ouverture du parachute ;
  • la trajectoire du parachute ;
  • votre descente ;
  • l’atterrissage. 

Cependant, pour effectuer un premier saut en parachute seul, il sera nécessaire de suivre une formation PAC. En effet, cette dernière vous propose de connaître, en théorie, les principaux éléments pour réussir une chute libre. 

L'accompagnement est obligatoire pour un premier saut en parachute

Le coût d’un saut en parachute

Le prix des sauts en parachute n’est pas fixe. En effet, il varie du centre sélectionné, de leur équipement, de la région, de la saison ainsi que du moniteur. Pour un premier saut en tandem, le prix est à partir de 230 euros. Ce tarif comprend le coût de la place dans l’avion ainsi que le matériel (harnais, parachute, etc). 

Ensuite, pour les personnes qui désirent suivre une formation d’initiation PAC au parachutisme, le prix est en moyenne de 100 euros. Il faut savoir que l’avantage du suivi de cette formation est de ne plus avoir besoin d’un moniteur pour effectuer vos sauts. Ce qui réduira considérablement le prix de vos prochains sauts. Sans oublier également qu’à la fin de cette formation, vous pourrez avoir accès à une licence assurance et un diplôme

Enfin, la majorité des offres proposent d’immortaliser cette expérience avec la prise d’une vidéo ou de photos. Le prix de cette offre est à partir de 80 euros. Car, pour réaliser cette prestation, il faudra qu’un moniteur saute avec vous pour vous filmer. 

Le saut en tandem

Le critère de l’état de santé pour faire du parachutisme

Le saut en parachute nécessite que le pratiquant soit en bonne santé. En effet, c’est une activité déconseillée pour les pratiquants ayant :

  • un souci ORL ;
  • des maux au niveau du dos ;
  • un problème cardiaque.

De plus, elle est généralement interdite pour les femmes enceinte.

Il faut savoir qu’un passage chez le médecin, pour évaluer votre état de santé, est nécessaire. 

Outre l’état de santé, la consommation d’alcool est interdite au moins 12 heures avant le saut. Cependant, il faudra bien manger. Car, c’est une activité qui nécessite de l’énergie. 

Le parachutisme

Enfin, pour les personnes qui souffrent de vertige ou encore de mal de l’air, il leur sera possible de faire des sauts en parachute. Cela est dû au fait qu’à l’altitude où vous vous trouverez, la sensation de vertige est annihilée. Puisque vous n’aurez pas de repère avec le sol. 

Pour conclure, il est possible de porter vos vêtements de tous les jours. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’il fait froid en hauteur. Toutefois, veillez à bien choisir vos chaussures. Car, celles qui sont montantes et munies de lacets sont interdites. 

Read Previous

Quand mettre les décorations de Noël ?

Read Next

Quel est le meilleur mois pour partir au Costa Rica ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Most Popular