Comment bien isoler son logement ?

Bien isoler son logement

En hiver, la consommation énergétique de tout foyer représente un budget assez conséquent. Face à cela, chaque année, les propriétaires de logements mettent en place diverses actions pour économiser sur le coût du chauffage. Pour ce faire, la meilleure solution qui se présente aujourd’hui, est l’isolation d’un bâtiment. En effet, les ponts thermiques sont la cause principale des déperditions de chaleur et de la baisse d’efficacité du chauffage de votre appartement ou maison. Par conséquent, la solution est de réaliser des travaux d’isolation sur les différentes parties du logement. Dans cet article, on vous explique comment bien isoler votre maison.

Qu’est-ce que l’isolation ?

Lorsque l’on parle d’isolation d’un bâtiment, on désigne toutes les techniques mises en place pour réduire et minimiser au maximum les transferts de chaleur de l’intérieur de votre logement vers l’extérieur. Pour ce faire, en fonction des ponts thermiques existants, il est possible de recourir à l’utilisation, par exemple, de :

  • La pose de double vitrage ;
  • Le soufflage de ouate de cellulose ;
  • Remplissage de paille.

L’isolation est un domaine vaste qu’il est parfois difficile à cerner, surtout au vu des nombreux travaux de rénovation à réaliser sur les murs, les fenêtres, les combles, la toiture, les sols, etc. 

Isoler les combles d’une maison

La toiture représente à elle seule plus de 25 % des déperditions thermiques. Face à cela, pour bien isoler les combles, il est possible de procéder de 2 manières différentes selon le type de combles disponible :

Isoler les combles perdus

Il désigne l’espace se trouvant sous un toit et qui ne peut être habité. Afin de l’isoler, le type de technique utilisé est généralement le soufflage. Pour ce faire, la laine de verre est un matériau de qualité pour l’isolation des combles.

Isoler les combles habitables

Ces combles ont une hauteur supérieure à 1.80 m et ne sont pas obstrués par la charpente. Afin de bien isoler les combles habitables, le type de technique utilisé est l’installation de rampants (plaques ou rouleaux) à l’intérieur de la toiture. Les avantages de l’isolation thermique des combles habitables est le gain de confort, d’énergie et d’une chambre supplémentaire.

Isoler les combles d’une maison

Comment isoler les sous-sols ?

Un sous-sol est généralement humide et froid, causant une perte moyenne de 10 % de la chaleur d’un logement. Face à cela, pour une bonne isolation des sous-sols, il est nécessaire de :

  1. Isoler le plancher du sous-sol

     L’isolation du plancher requiert habituellement une rénovation totale du plancher. En effet, un pare-vapeur est d’abord installé contre l’humidité. Ensuite, il sera nécessaire de le recouvrir de plaques isolantes, d’une chape et enfin d’un revêtement de sol. 

  2. Isoler le plafond du sous-sol

    Les murs peuvent être isolés par l’extérieur pour éviter la perte d’espace. Mais, le sous-sol doit être à la surface. Si ce n’est pas le cas, l’isolation des murs doit se faire par l’intérieur. Il est possible d’utiliser de la laine de chanvre ou de la ouate de cellulose. 

    Isoler le plafond du sous-sol

  3. Isoler les murs du sous-sol

    Dans le cas où le budget de l’isolation thermique est restreint, il est conseillé d’isoler, en premier lieu, le plafond du sous-sol.  Pour ce faire, on incorpore un isolant entre la partie habitée et les fondations. Dans ce cas, le meilleur isolant est en polystyrène extrudé.

Isoler les murs d’une maison

La performance énergétique d’une maison est altérée de 20 % lorsque les murs ne sont pas isolés. Pour ce faire, le propriétaire d’une habitation peut :

Isoler les murs par l’intérieur

Il est possible de procéder soit à une isolation sous ossature métallique en utilisant les rouleaux isolant comme principaux matériaux isolants. Soit par doublage collé avec les isolants de votre choix. Ou encore, en ayant recours à la technique d’isolation par lame d’air, dont les matériaux isolants principalement utilisés sont les tasseaux de bois.

Isoler les murs par l’extérieur

Cette technique est un peu plus coûteuse que l’isolation des murs par l’intérieur. Néanmoins, elle vous évitera de perdre de l’espace. Pour ce faire, il est possible de procéder à l’isolation :

  • Sous ossature ;
  • Par panneaux d’enduits
  • Par vêture.

Pour ce qui est du choix des matériaux isolant pour les murs, le polystyrène expansé est à privilégier.

Isoler les murs d’une maison

Les avantages de l’isolation d’une habitation

Les travaux d’isolation concernent la majorité des parties d’une maison. Face à cela, de nombreux propriétaires hésitent encore à engager un professionnel pour réaliser les travaux de rénovation nécessaire pour avoir une bonne isolation thermique. Néanmoins, ces travaux permettent, à long terme, de faire d’importantes économies sur la consommation d’énergie. En moyenne, vous pourrez économiser jusqu’à 60 % de vos factures d’énergie. De plus, l’État a mis en place diverses aides (MaPrimeRenov’, PTZ, prime coup de pouce, les aides de l’ANAH, etc) pour financer une partie ou la totalité des travaux de rénovation thermique.

En outre, l’isolation thermique permet de gagner un niveau de confort considérable en hiver, mais également en été. En effet, en hiver, l’isolant utilisé empêche le froid de pénétrer dans votre logement. Et, en saison estivale, elle empêche la chaleur d’accéder à votre habitation.

Enfin, le dernier avantage de l’isolation thermique est la valorisation de l’habitation. En effet, dans l’éventualité d’une vente de votre habitat, les acheteurs vous proposent un meilleur prix pour un bâtiment isolé.

Read Previous

O2SWITCH, le meilleur hébergeur web à 5 euros par mois

Read Next

Comment choisir un drone ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.