Comment prendre des photos de sport en salle ?

La photographie en sport est très complexe en vue de la rapidité des mouvements exécutés par les athlètes. C’est d’autant plus compliqué lorsque la séance photo se déroule en intérieur et non pas en extérieur. En effet, la luminosité des salles de sports est souvent peu flatteuse pour l’objectif et engendre souvent des photos soit trop sombres, soit trop lumineuses. Face à cela, dans cet article, on vous conseille sur les réglages à effectuer pour prendre de belles photos en salle de sport. 

Le matériel de photographie indispensable pour des photos en salle de sport

Photographier un événement sportif en intérieur nécessite un matériel spécifique. Cela vous permettra d’être préparé à la lumière de la salle ainsi qu’à son agencement. 

Le choix du boitier

Il faudra avant tout vous munir d’un boîtier adapté. En effet, ce dernier doit avoir un bon niveau de rapidité en ce qui concerne sa vitesse de mise au point. Grâce à cela, aucune action ne pourra vous passer sous le nez. Ensuite, il faudra choisir un nombre d’IPS élever. Cela vous permettra de prendre un nombre important de photos en peu de temps. 

Après cela, pour les salles de sport avec un faible éclairage, il faudra impérativement choisir un boîtier doté d’un capteur de type Full Frame. Cependant, dans le cas d’une salle avec une bonne lumière, privilégiez plutôt un petit capteur. Ce type-là permet de bénéficier d’une distance focale importante. Ainsi, vous aurez plus de précision sur chaque action. 

En dernier lieu, veillez à choisir un boîtier qui permet un accès facile aux réglages

Photos en salle de sport

L’importance de l’objectif

Les photographes sportifs conseillent d’avoir des objectifs qui permettent :

  1. une grande rapidité même avec une faible lumière ;
  2. un rapprochement vers l’action même à longue distance.

Pour ce faire, il vous faudra un téléobjectif dont le niveau de zoom dépendra du sujet photographié. En effet, dans le cas d’un athlète, privilégiez les zooms de 300 mm. Tandis que dans le cas d’un sujet animal, vous pourrez vous limiter à 200 mm. 

Enfin, il faudra avoir un objectif qui permette une importante ouverture et un bon système de stabilisation pour vos photos. 

L'importance de la luminosité pour les photos en intérieur

Se munir d’un trépied

Photographier un sport ne peut se faire sans un trépied. Il est d’autant plus important lorsque vous avez un grand format d’objectifs. De plus, il vous permet une meilleure stabilisation du matériel. Ainsi, votre attention pourra être focalisée sur l’action et non sur le maintien. 

Toutefois, dans le cas de sports qui nécessitent un déplacement constant du photographe, vous pourrez vous équiper d’un monopode. Il vous procurera stabilité, absence de vibration et légèreté. 

Les difficultés de réglages à surveiller pour des photos sportives réussies

La difficulté dans la prise de photo sportive réside premièrement dans le changement constant de la distance entre l’appareil photo et le sportif. De ce fait, la mise au point est compliqué à maîtriser. En second lieu, ce sont des photos qui sont difficiles à maîtriser, car l’athlète est continuellement en mouvement. Par conséquent, le photographe a du mal à maitriser l’exposition. Ainsi, il pourrait utiliser son flash dans une zone lumineuse et l’oublier dans la zone sombre. 

Read Previous

Quelle machine utiliser en salle de sport pour affiner les cuisses ?

Read Next

Comment faire une salle de sport à la maison ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Most Popular