À partir de quel âge peut-on voyager seul en avion ?

En France, un enfant a le droit de monter à bord d’un avion, uniquement si celui-ci est accompagné d’une personne adulte. Ainsi, cette dernière pourra s’assurer qu’il n’arrive rien au mineur, durant tout le vol. Cependant, pour diverses raisons, les parents peuvent être contraints de laisser leurs enfants voyager seuls. Face à cela, nombreux sont ceux qui se posent la question sur l’âge à partir duquel un individu peut prendre l’avion sans l’obligation d’être accompagné. Afin de répondre à cette interrogation, cet article vous explique les règles appliquées par les différentes compagnies aériennes. Ainsi que les précautions que devront prendre les parents lors de cette démarche.

L’âge minimal pour voyager seul

Afin qu’un enfant puisse effectuer un départ ou un retour seul, en avion, il sera nécessaire que ces parents se renseignent sur les modalités de voyage pour mineurs appliqué par la compagnie aérienne, lors de la réservation du billet d’avion. En effet, l’âge fixé pour qu’un mineur puisse voyager seul n’est pas défini. Il dépend de la compagnie aérienne, de l’endroit d’embarquement ainsi que de la destination. Néanmoins, toutes les compagnies aériennes s’entendent sur le fait qu’un enfant de moins de 5 ans, ne peut faire des voyages seul, sans avoir la compagnie d’un adulte. Ainsi, votre bébé ne peut jouir des services d’accompagnement par correspondance. 

Voyager grâce au service d’accompagnement pour mineur

Pour ce qui est des enfants situés sur la tranche d’âge entre 5 et 12 ans, le parent peut recourir à un service adapté à ce type de situation. En effet, au cas où aucun des parents ni adulte proche ne peut prendre l’avion avec votre enfant, le service d’accompagnement pour mineur est proposé par diverses compagnies aériennes. Cependant, il faudra s’en assurer avant la réservation du billet. Car, ce n’est pas un service qui est systématiquement proposé. De plus, lorsqu’il l’est, le personnel en charge est restreint. Il faudra donc penser à réserver ce service à l’avance. Dans la majorité des cas, ce service est indispensable pour tous les mineurs, jusqu’à l’âge de 15 ans. Cependant, l’âge varie selon les compagnies. 

L'âge minimal pour voyager seul

En outre, pour pouvoir voyager seul, sans avoir recours à aucun service, l’âge minimal est en moyenne de 16 ans. Toutefois, ce dernier varie également du pays d’embarquement et d’arrivée. C’est notamment le cas pour le Canada. Par contre, en France, un enfant peut prendre un vol intérieur, sans le service d’accompagnement, dès l’âge de 12 ans. Pour ce qui est des vols internationaux, l’âge fixé est de 14 ans pour un mineur. 

Le mode de fonctionnement du service d’accompagnement pour mineurs voyageant seuls

Le service de mineur non accompagné est disponible dans l’ensemble des aéroports que dessert la compagnie choisie. Une fois que vous avez inscrit votre enfant et fourni les documents nécessaires (tels que le passeport, la carte d’embarquement, l’autorisation parentale, etc), vous pourrez vous rendre à l’aéroport. Une fois sur place, vous pourrez confier votre enfant au personnel chargé de l’accompagnement de mineurs. Ces derniers resteront au côté de votre enfant, même lors d’une correspondance. Et, le personnel le remettra à la personne désignée, lors de l’atterrissage, après avoir confirmé son identité. 

Il faut savoir que les enfants voyageant seul embarquent en premier et débarquent en dernier, en groupe. Il faut savoir que durant toute la durée du vol, ils seront sous la surveillance du personnel, et auront droit à :

  • des repas ;
  • des collations ;
  • des divertissements adaptés à leur âge.

Enfin, pour le prix, il dépendra de la nature des vols et du moyen de transport utilisé. En effet, pour un vol intérieur, avec Air France en partance de Paris, les parents n’auront rien à payer. Par contre, pour les autres vols, il faudra prévoir entre 30 à 80 euros

Le service d’accompagnement pour mineurs voyageant seuls

Comment recourir aux services d’accompagnement pour enfant ?

Tout d’abord, commencez par réserver le billet d’avion, au nom de l’enfant. Ensuite, choisissez la personne de confiance qui devra accueillir votre enfant et communiquez-lui les détails du voyage, comme :

  • l’aéroport d’arrivée ;
  • le numéro du vol ;
  • l’heure d’arrivée.

Ce dernier doit avoir une pièce d’identité à présenter pour récupérer votre enfant. 

À l’approche du jour de départ, assurez-vous que votre enfant à l’ensemble des documents nécessaires. Cela se résume à son billet d’avion, son autorisation de voyage parentale, sa fiche d’identification, son carnet de vaccination ainsi que son passeport et sa carte d’identité.

Recourir aux services d’accompagnement pour enfant

Après cela, il est conseillé de donner à votre enfant un bagage cabine qui comporte des éléments rassurants, comme un doudou, un plateau-repas, des bonbons et un de ses livres préférés. 

Enfin, il faudra se rendre au point service mineur non accompagné, au moins 40 minutes avant le délai d’enregistrement limite. Ainsi, le personnel aura le temps de vérifier les documents de votre enfant et de l’incorporer au groupe.

Read Previous

Comment bien décorer une chambre pour bébé ?

Read Next

L’importance de l’échauffement avant une séance de sport

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Most Popular