Quelle activité sportive choisir pour un bébé ?

Les bébés sont des êtres assoiffés de savoir. Face à cela, leur envie d’explorer le monde qui l’entoure est de plus en plus importante chaque mois. De ce fait, lui faire faire une activité sportive est très recommandé. Ainsi, vous pourrez l’encourager à son éveil corporel, en choisissant des exercices adéquats pour son âge. De plus, cela vous permettra d’enraciner au plus profond de son esprit l’habitude de la pratique du sport. Dans cet article, on vous dévoile les meilleures activités pour un bébé. 

Le sport pour bébé

Un bébé déborde souvent d’énergie. Afin de la mettre à profit, les parents peuvent opter pour une activité sportive, comme :

  • les cours de natation pour bébé ;
  • le baby sport ;
  • Yogi pour bébé.

Ainsi, les activités à privilégier sont celles qui permettent une stimulation des sens de votre bébé ainsi que le développement de sa psychomotricité. En effet, le but ici ce ne sera pas de faire de votre petit bout’ chou un sportif. 

Il faut savoir également que l’intégration de ces pratiques, dans votre quotidien, permettra aux parents de profiter d’instant de complicité inestimable avec leur enfant.

Il faut savoir que vous pourrez trouver des cours de sports pour bébé et parent, en collectif ou en individuel. Ainsi, si vous avez envie de vous mélanger avec d’autres parents, vous pourrez assister à des ateliers collectifs pour bébé qui proposent des jeux ludiques et adaptés à l’âge du bébé. Pour ce faire, le matériel disponible est très varié, entre les poutres, les obstacles, les cerceaux, les bancs, etc. À travers ces parcours, votre bébé optimise son équilibre, sa coordination ainsi que ses facultés d’orientation. 

Pourquoi faire du sport pour votre bébé ?

Afin de se déplacer aisément et avoir un corps assez tonifié, le bébé doit faire des exercices et bouger dès son plus jeune âge. En effet, il faut savoir que même si vous vous en rendrez compte, votre bébé fait du sport. C’est notamment le cas de la psychomotricité exercée avec des jouets dans une position spécifique ou sur un tapis d’éveil. Ainsi, votre bébé apprend à mieux connaître son corps et à développer son activité motrice grâce à la marche, aux sauts et même lorsqu’il monte sur le coussin d’allaitement. Ainsi, ce principe est appliqué durant les cours de baby sport.

En effet, les cours de gymnastique, ou de natation, reproduisent des problèmes afin de pousser l’enfant à trouver des solutions. Ainsi, avec la pratique, certains mouvements deviennent automatiques et le bébé a un meilleur contrôle. Ainsi, cela peut être vu comme le préambule de son apprentissage du domaine sportif.

Enfin, les exercices prévus pour les nouveau-nés sont bénéfiques pour tisser des liens forts parents-enfants. Ainsi, les enfants se sentent protégés, aimés et en sécurité. De ce fait, vous faites de ce sport un lieu d’épanouissement idéal pour votre enfant. 

Faire du sport pour votre bébé

Quel sport choisir pour votre bébé ? 

Bon nombre de parents se posent la question sur l’âge idéal pour initier leur enfant au sport.

En général, les activités sportives proposées sont destinées aux enfants ayant plus de 3 ans. En effet, avant cet âge, seulement trois sports principaux sont proposés. 

La natation pour bébé

C’est l’activité la plus populaire. Car, elle est accessible dès que votre bébé atteint ses 4 mois. En effet, des cours intitulés “bébé nageur” sont indiqués pour que votre enfant puisse développer rapidement ses fonctions psychomotrices. Mais également pour s’accoutumer avec l’environnement aquatique. Cependant, il sera nécessaire de bien choisir la méthode d’apprentissage. De nos jours, la meilleure est sans conteste celle de l’éveil aquatique

Certains précepteurs optent pour des méthodes moins douces, comme jeter le bébé directement dans l’eau. Parfois, cette méthode marche sur le bébé et lui permet de devenir autonome rapidement. Cependant, le risque de perte de confiance est assez important, dans ce cas. Ainsi, les chances de réussite de cette méthode ne sont pas garanties.

La natation pour bébé

La baby-gym

C’est une activité qui est accessible après que l’enfant a atteint ses 1 an. À travers divers cours, l’enfant apprend à optimiser la perception qu’il a de son espace et de son corps. Mais également pour améliorer sa souplesse. 

Il faut savoir que les exercices proposés se font collectivement ou seul et sont généralement ludiques. Ainsi, ils pourront développer leur motricité :

  1. fine (manipuler des objets) ;
  2. de type grande (ramper, sauter, courir, etc) ;
  3. d’expression (mimes, danse, etc). 

Ainsi, votre bébé s’amuse sans se blesser et avec un matériel adapté à son âge

La baby-gym

Le baby-yoga

Les premiers mouvements d’un bébé sont généralement destinés à lui procurer du bien-être. C’est notamment le cas lorsqu’il s’étire suite à un sommeil réparateur. Ainsi, l’inscrire à des cours de yoga pour bébé lui permettra de ressentir un bien-être sensoriel et des instants de pure détente. 

Pour profiter des bienfaits de cette activité, il est possible d’y inscrire votre enfant dès l’âge de 3 mois. Cependant, à cet âge-là, l’accompagnement par un parent est nécessaire. En effet, ce ne sera qu’à partir de 18 mois, qu’il pourra potentiellement réaliser certaines figures seul. 

Read Previous

Les bienfaits des flocons d’avoines pour les sportifs

Read Next

Pourquoi intégrer le stretching dans votre routine sportive ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Most Popular